voir plus d'articles

La ration ménagère : POUR ou CONTRE ?

DATE
CATÉGORIE

De plus en plus de propriétaires souhaitent préparer eux-mêmes les repas pour leur animal, c’est ce qu’on appelle la “ration ménagère”. Mais attention, c’est plus compliqué qu’il n’y paraît ! Il ne s’agit pas simplement de cuisiner une part en plus lorsque vous préparez à manger pour toute la famille. On vous explique tout !

La ration ménagère, qu’est-ce que c’est ?

Pour les rations ménagères, il s’agit de préparer soi-même les repas de son animal. Il y a beaucoup de règles de nutrition à respecter pour pouvoir couvrir les besoins nutritionnels de votre chien ou de votre chat. Une ration ménagère mal équilibrée peut avoir des effets néfastes sur la santé de votre animal ! 

Tout d’abord, il faut calculer le besoin énergétique de votre animal pour pouvoir déterminer sa ration journalière et réaliser un aliment équilibré. N'hésitez pas à aller lire notre article qui explique l'importance de la ration journalière. C’est une notion primordiale en nutrition. Le calcul de ce besoin énergétique dépend de l’âge de votre animal (animal junior, adulte ou senior), de son statut physiologique (stérilisé ou non), de sa race, etc. Votre vétérinaire pourra vous aider à réaliser ce calcul. Pour tout savoir sur la stérilisation du chat, c'est par ici

De plus, une ration ménagère pour vos chiens et chats nécessite 5 ingrédients pour pouvoir réaliser un aliment équilibré : 

- de la viande ou du poisson pour apporter les protéines nécessaires à votre animal ;

- des légumes pour apporter les fibres indispensables au bon fonctionnement du transit de votre animal ;

- des féculents, qui sont optionnels dans les rations ménagères, notamment pour les chats, et qui constituent une source d’énergie et de glucides peu coûteuse ;

- de l’huile, végétales ou animales, pour apporter les acides gras essentiels ;

- un complément minéralo-vitaminé, pour apporter certains minéraux, notamment le calcium, et vitamines qui ne sont pas présents en quantité suffisante dans les quatre autres ingrédients constituant une ration ménagère.

La majorité des viandes peut être donnée crue ou légèrement cuite à vos chiens et chats, sauf le porc, le gibier et le poisson, qui doivent toujours être cuits pour des raisons sanitaires. Il est tout de même conseillé de cuire la viande pour réduire le risque de contamination parasitaire et bactérienne pour vos chiens et chats.

Les légumes sont tous cuits (sauf la courgette qui peut être donnée crue) en privilégiant une cuisson à la vapeur pour éviter l’ajout de matières grasses et pour conserver au maximum les nutriments présents dans les légumes.

Les huiles permettent d’apporter de l’énergie sous forme de calories. L’huile apporte aussi des acides gras essentiels oméga 3 et oméga 6. Retrouvez nos explications sur l'huile de chanvre dans cet article et sur l'huile de poisson ici !

Les féculents doivent être ajoutés à la ration ménagère au moment du repas. Ils constituent un bon apport de glucides et donc d’énergie à votre animal dans sa ration journalière. Le riz est généralement privilégié car il est très digeste.

Enfin, les compléments minéralo-vitaminés, appelés CMV, permettent de couvrir l’ensemble des besoins nutritionnels concernant les minéraux et vitamines lorsque les viandes, poissons, légumes, féculents et huiles n’en contiennent pas assez. Une ration ménagère non complémentée grâce à un CMV est généralement très déséquilibrée, créant d’importantes carences pour l’animal. C’est le cas notamment pour le calcium, qui est essentiellement présent dans les os. En cas de carence, l’animal pourra notamment être atteint de problèmes squelettiques. Il est donc primordial d’ajouter ce genre de compléments dans la ration alimentaire.

Si vous souhaitez nourrir votre animal de compagnie avec une ration ménagère parce que vous ou votre vétérinaire suspecte une ou plusieurs intolérances alimentaires, réalisez au préalable un régime d’éviction pour déterminer le ou les ingrédients auxquels il est intolérant.

Enfin, si vous souhaitez passer des croquettes à la ration ménagère, pensez à réaliser une bonne transition alimentaire, sur une dizaine de jours, afin d’éviter les soucis de digestion tels que des diarrhées.

Les avantages

  • La digestibilité

Tout d’abord, comme vous utilisez dans vos recettes des morceaux de viande de qualité, frais, choisis et préparés par vos soins, il s’agit du type d’alimentation le plus digeste pour les animaux. Vous êtes certains de la qualité des aliments que vous lui donnez. De plus, la quantité de selles de votre chat ou de votre chien sera beaucoup plus faible en mangeant une ration ménagère, grâce à la haute digestibilité de celle-ci.

Si votre animal a une digestion sensible, vous pouvez aller lire cet article.

  • L'adaptabilité et l'appétence

Vous avez une liberté de choix pour les ingrédients de vos recettes. Vous pouvez adapter la ration aux besoins nutritionnels et aux goûts de votre animal, quel que soit son âge (junior, adulte ou senior). Cela permet d'avoir un aliment très appétent. Si votre chat boude sa gamelle, n'hésitez pas à aller lire cet article. Vous pouvez surtout respecter les besoins spécifiques de votre animal s’il est intolérant à tel ou tel ingrédient. 

  • En cas de pathologies

La ration ménagère est adaptable à l’animal s’il souffre d’une pathologie, comme le diabète par exemple. Ce type d’alimentation peut répondre à des situations nutritionnelles qui seraient plus difficilement gérées avec des croquettes ou de la pâtée fabriquées industriellement. La ration ménagère permet aussi une meilleure gestion du poids pour éviter l’obésité. Pour tout savoir sur l'obésité du chat, vous pouvez aller lire cet article

  • Le sentiment de satiété

Le volume de nourriture à donner est plus important car il s’agit d’une alimentation humide, qui n’a pas été déshydratée, comme c’est le cas pour les croquettes. Ce type d’alimentation va être plus rassasiante pour les animaux gloutons et va éviter une prise de poids (pour savoir comment éviter l'obésité chez votre chien, c'est par ici !). En effet, pour couvrir les besoins de l’animal, la quantité de nourriture à donner en grammes est entre 3 et 4 fois plus importante avec une ration ménagère qu’avec des croquettes.

  • L’hydratation

La ration ménagère est aussi intéressante pour les chats qui sont des petits buveurs. Elle va permettre de leur apporter beaucoup d’eau. Résultat : une meilleure dilution des urines et donc moins de problèmes urinaires à long terme grâce à cet apport d’eau.

Les inconvénients

  • La chronophagie

Tout d’abord, elle est chronophage. Cela prend du temps de cuisiner l’aliment pour son animal. Il faut bien s’organiser. Par exemple, il est possible de tout cuisiner le week-end puis de congeler les rations pour la semaine. 

  • Le risque de déséquilibre nutritionnel

Il y a un risque de déséquilibre nutritionnel des rations. Il faut faire attention lors de la réalisation des recettes à mettre la bonne quantité de viandes, de légumes et surtout de complément minéralo-vitaminé dans l’aliment. Un déséquilibre nutritionnel dans la ration pourrait être délétère pour votre animal et avoir de grosses conséquences sur sa santé.

  • Un coût plus élevé

Le prix d’une ration ménagère de qualité est souvent plus élevé que si vous nourrissez votre animal de compagnie avec d’autres aliments, comme des croquettes ou de la pâtée, qui ont généralement un prix moins élevé.

  • Difficultés à maintenir ce régime si vous le faites garder

Si vous faites garder votre animal parce que vous partez en vacances par exemple, il faudra penser à prévoir à l’avance tous les repas de votre chien ou de votre chat et les congeler, sans y inclure le féculent présent dans la ration. Ainsi, la personne qui gardera votre chien ou votre chat pourra mettre une ration au réfrigérateur lorsqu’il passe voir votre animal pour qu’elle soit décongelée pour le lendemain. Il devra cependant faire cuire le féculent qui ne doit pas être congelé. En effet, la congélation pourrait rendre le féculent indigeste à cause de l’amidon qu’il contient, ce qui pourrait provoquer des troubles digestifs. Ce type de régime peut donc être difficile à maintenir si vous faites garder votre animal à la différence des croquettes pour chat ou pour chien. 

  • La conservation de la ration 

Il est recommandé de donner minimum 2 repas par jour à votre animal, car la ration ménagère sera bien plus volumineuse qu’une ration de croquettes à cause de l’eau présente dans la ration. De plus, les chats ont un comportement alimentaire de grignoteur, c'est-à-dire qu’ils vont naturellement manger 10 à 20 repas par jour pour ne pas surcharger leur petit estomac. Si la nourriture fraîche qui a été servie n’a pas été mangée dans l’heure, il faudra la jeter. Les aliments humides présentent un risque important de contamination bactérienne s’ils restent dans la gamelle à l’air libre trop longtemps. Les croquettes sont très faciles à conserver et vous pouvez facilement utiliser un distributeur de croquettes pour les servir à heure fixe. Leur packaging est hermétique et les protège de l'humidité. Veillez à bien refermer le sachet pour bien conserver la nourriture de votre animal. 

  • Un problème écologique

La ration ménagère pose un réel problème écologique. Si tous les animaux étaient nourris de cette manière, grâce à des filets de dinde ou autre source de protéines fraîches, il serait évidemment très compliqué et très polluant de produire suffisamment, à la fois pour les humains et pour les animaux. C’est pour cela que les industriels du petfood utilisent les sous-produits de catégorie 3 pour fabriquer les croquettes et pâtées. Ces sous-produits sont propres à la consommation humaine mais l’Homme a choisi de ne pas consommer par mode, par goût ou par culture. Cela évite les gâchis alimentaires de morceaux un peu moins nobles mais très bons d’un point de vue nutritionnel (abats, rognons, etc). En nourrissant les animaux de compagnie grâce à une ration ménagère, cela revient à élever et abattre des animaux pour en nourrir d’autres, alors que la production de viande pollue énormément.


Pour conclure, les croquettes sont pratiques car rapides à servir et qu’elles se conservent toute la journée dans la gamelle, elles sont moins chères et équilibrées. Elles permettent aussi une bonne hygiène bucco-dentaire car elles obligent les animaux à bien mâcher. La ration ménagère présente elle aussi de nombreux avantages et quelques inconvénients. Elle peut être un très bon mode d’alimentation pour votre animal de compagnie, si vous respectez scrupuleusement les quantités recommandées de chaque ingrédient afin d’éviter tout déséquilibre nutritionnel délétère pour sa santé. Si vous souhaitez en savoir plus sur l'alimentation animale pour réussir le vrai du faux : rendez-vous ici ! 

Il existe un troisième type de régime alimentaire, le BARF. Il consiste à donner une alimentation entièrement crue à votre animal : plus d'informations ici. 


Découvrez toute notre alimentation humide pour chiens et chats

Une question ? Besoin d’un conseil ? Retrouvez notre guide sur l'alimentation pour chat et notre guide sur l'alimentation pour chien. N’hésitez pas à contacter notre service client pour d’autres informations ou à aller lire nos autres articles sur le blog ! 

Retour

1 commentaire

  • Bonjoir qu’elles sont les proportions à établir pour chaque composant de la ration journalière. Merci

    Bourigaut le

Laissez un commentaire