Retour au journal

Comment éviter l'obésité chez votre chien ?

TEMPS DE LECTURE 4 MIN
DATE
CATÉGORIE

Votre chien a tendance à prendre du poids ? Pas d’inquiétude, ce n’est pas une fatalité ! Voici quelques règles simples pour éviter l’obésité chez votre chien.

Le surpoids :  un problème fréquent chez le chien

Le surpoids concerne 4 chiens sur 10 en moyenne. Pourtant il n’est pas sans conséquence sur la santé. En effet, sans contrôle du poids, votre chien peut rapidement devenir obèse !

Or l’obésité qui constitue une véritable maladie, atteint quant à elle 1 chien sur 3, en outre elle ne se présente jamais seule. Elle est fréquemment accompagnée d’arthrose, de troubles digestifs et cardiaques, de diabète, voire de certains cancers.

Parmi les causes de la prise de poids, on retrouve souvent une alimentation inadaptée : votre chien reçoit davantage de calories qu’il n’en dépense, le résultat est qu’il stocke cette énergie sous forme de graisses ! Mais le défaut d’exercice physique ou encore la stérilisation sont également les grands responsables de ce fléau !

Adoptez un régime spécifique pour votre chien

Devant ce constat, prévenir plutôt que guérir le surpoids et/ou l’obésité constitue sans doute la solution la plus raisonnable pour préserver la santé de votre poilu ! Pour cela des mesures diététiques sont nécessaires, en respectant notamment le régime alimentaire prescrit par votre vétérinaire, tant dans les quantités à distribuer que dans la composition précise de l’aliment.

Pour information, la stérilisation qui diminue d’au moins 20 % les besoins énergétiques de votre animal implique impérativement d’opter pour un aliment spécifique. Il faut savoir qu’un chien stérilisé est quatre fois plus concerné par le surpoids qu’un chien qui ne l’est pas !

Modifiez votre façon de nourrir votre chien

Cependant il existe aussi des astuces pour maintenir le poids de forme de votre petit compagnon. A ce titre, le mode de distribution alimentaire, autrement dit la façon de le nourrir compte également beaucoup !

1/ Les gamelles et plateaux anti-gloutons

Ainsi, afin de ralentir la vitesse d’ingestion de votre animal et favoriser sa satiété, il est possible d’utiliser une gamelle anti-glouton qui obligera votre chien à fournir davantage d’efforts pour attraper ses croquettes ou sa pâtée. Ce faisant, il mettra plus de temps pour ingérer sa ration !
Il existe également des modèles anti-gloutons qui associent activité ludique et recherche de nourriture. C’est le cas du plateau rigide avec demi-galets qui se présente sous la forme d’un grand plateau recouvert d’obstacles à travers lesquels votre chien s’amusera à déloger les croquettes avec sa langue ou sa patte avant.
De la pâtée peut aussi être proposée dans les gamelles anti-gloutons, les aliments humides favorisant davantage la satiété que les aliments secs.

2/ Les jouets alimentaires

Vous pouvez également limiter la prise de poids de votre petit compagnon en utilisant un jouet alimentaire creux telle qu’une balle creuse distributrice de croquettes. Votre gourmand devra la faire rouler pour récupérer ces dernières qui seront ingérées au fur et à mesure qu’elles sortiront du jouet.
La balle à friandise est aussi une bonne façon de donner de la nourriture à votre chien en ralentissant sa vitesse d’ingestion tout en favorisant la mastication. Ce jouet alimentaire se présente sous la forme d’une balle en caoutchouc recouverte de picots à travers lesquels vous viendrez insérer des croquettes, de la pâtée ou des friandises. Cette dernière sera notamment bénéfique pour l’hygiène bucco-dentaire mais également pour apaiser votre chien !

Faites pratiquer une activité physique à votre chien

N’oubliez-pas non plus qu’un chien inactif peut devenir anxieux, et que l’anxiété est susceptible d'entraîner de la boulimie ! C’est pourquoi, en outre, une activité physique minimale est nécessaire au maintien du poids de forme de votre chien. Celle-ci participera également à son bien-être émotionnel.