Retour au journal

Sports canins : faire du sport avec son chien

DATE
CATÉGORIE

Vous êtes à la recherche du sport idéal à pratiquer avec votre chien ? Découvrez l’activité qui vous correspondra le plus ! Que vous soyez des compétiteurs nés ou des sportifs du dimanche, il y en a pour tous les goûts et pour tous les niveaux. Ready, steady, go ! 

sports canins faire du sport avec son chien quel sport choisir

Sports canins : quel sport choisir ? 

Avant de choisir l’un de ces sports, laissez votre chien terminer sa croissance. Il est préférable d’attendre qu’il soit adulte pour lui faire pratiquer une activité sportive à haut niveau car vous risqueriez d'abîmer ses articulations. Pour pratiquer un sport canin, vous pouvez vous rendre dans un club canin ou une salle de sport et de loisirs canins. Si votre chien se montre passionné, brillant et performant durant les cours de sport, vous pourrez l’inscrire à un concours ou à un tournoi international de sport canin.

  • Sports canins : l’agility 

Quand on pense aux sports canins, on pense immédiatement à l’agility ! Né en Angleterre, l’agility demande de la vitesse, de la souplesse et un bon niveau d’obéissance. Votre chien doit franchir un parcours d’obstacles le plus vite possible. Votre rôle ? Le guider et l’encourager. Les laisses ne sont pas autorisées, votre chien doit vous écouter à la voix. 

Pour qui ? Tous les chiens, mais prudence avec les grandes races ou les chiens trop lourds qui pourraient chuter sur les obstacles. 

  • Sports canins : l’obérythmée ou dog dancing 

Originaire du Nord de l’Europe, ce sport canin fait de plus en plus d’adeptes. Le but ? Réaliser une chorégraphie avec votre chien à partir de figures, de tours mais aussi d’exercice d’obéissance classique (assis, couché, donne la patte…). Le tout doit être original, en rythme et exécuté de la manière la plus fluide possible. Un sport canin créatif qui permet de renforcer l’éducation du chien de façon ludique et artistique !

Pour qui ? Tous les chiens à condition de connaître un minimum d’ordre de base.

  • Sports canins en équipe : flyball 

Le flyball se pratique en relais autour d’un parcours composé de 4 obstacles. Votre chien doit franchir les haies le plus vite possible, et actionner à l’aide de ses pattes un mécanisme qui éjecte une balle. Il doit la rattraper, passer les obstacles une nouvelle fois et la rapporter à son maître. C’est un sport canin qui demande beaucoup d'entraînement, de l’intelligence, de la coordination et de la rapidité. 

Pour qui ? Des chiens sportifs et sociables car le flyball se pratique en équipe.  

  • Sports canins au grand air : cani-rando, cani-cross, cani-VTT et cani-trottinette

Tous ces sports canins se pratiquent au grand air. La cani-rando ou cani-marche consiste à marcher avec son chien. Le maître porte une ceinture auquel est relié le harnais du chien. 

Pour qui ? Tous les chiens. Adaptez votre rythme à celui de votre animal de compagnie.

Le cani-cross est une version plus sportive qui s’apparente à une course de fond, et ici c’est bien le chien qui donne le rythme. Le maître doit donc être suffisamment rapide pour ne pas être “tracté” par le chien et tirer sur son dos. 

Pour qui ? Les chiens sportifs et endurants.

Le cani-VTT fait partie des sports canins dits “d’attelage”. Ici le chien “tire” le vélo mais attention c’est un vrai travail d’équipe où la communication est essentielle. Ce sport demande autant de force au chien qu’au maître.

Pour qui ? Surtout les grandes races de chien, puissantes et en bonne condition physique. 

La cani-trottinette fait aussi partie des sports de tractions. Ici, le maître utilise une trottinette tout-terrain tractée par un ou deux chiens. Les chiens sont équipés d’un harnais.

Pour qui ? Des grandes races puissantes comme le Husky, mais aussi des chiens de taille moyenne type Berger Australien. Ne conviendra pas aux petites races et aux chiens trop lourds comme le Bouledogue.

  • Sports canins en mer : Cani-paddle

Plus qu’un sport canin, le cani-paddle est un vrai moment de complicité et de détente avec votre chien. Il suffit de faire grimper votre chien sur la planche et de vous installer derrière lui, debout ou assis en fonction de votre équilibre. Une chose est sûre : vous allez travailler ! Votre chien, lui, va profiter du paysage. Pour les chiens type bouledogue, vous pouvez leur mettre un gilet de sauvetage. Ce sport canin peut se pratiquer en mer, mais aussi sur un lac ou un étang. 

Pour qui ? Les chiens qui n’ont pas peur de l’eau et pas trop lourds pour pouvoir tenir sur le paddle.

  • Sports canins à la montagne : le ski joering

Le ski joering fait également partie des sports canins d’attelage, mais il se pratique à la neige. Le principe ? Faire du ski avec son chien. Le chien porte un harnais de traction relié par une longe au baudrier de son maître. Pour être à l’aise, il faut pouvoir se débrouiller à ski. Comme tous les sports de traction, c’est un vrai travail d’équipe, le maître et le chien doivent pouvoir communiquer pour se diriger correctement : “devant”, “gauche”, “droite”.... Si votre chien craint le froid, vous pouvez lui mettre des petits chaussons pour protéger ses coussinets. 

Pour qui ? Les chiens nordiques comme le Husky ou les grandes races puissantes.

  • Sports canins bien-être : Doga

Il s’agit tout simplement d’une variante du yoga pratiquée avec son chien ! Un moment de relaxation et de bien-être pour renforcer votre lien. Il permet de détendre votre chien mais aussi de réduire son stress. Le but n’est pas d’imposer des postures à votre chien, mais de l’apaiser en lui parlant doucement et en le caressant. Vous pouvez aussi le masser. 

Pour qui ? Tous les chiens. 

Sports canins : pourquoi votre chien doit faire de l’exercice

  • Sports canins : les bienfaits pour votre chien

Comme pour nous, le sport est essentiel pour nos animaux de compagnie. Il leur permet de rester en forme, de se dépenser et de canaliser leur énergie. Il les protège également contre l’obésité et les maladies cardio-vasculaires. Il est également très important pour préserver la santé mentale de votre chien : réduction du stress et de l’anxiété, lutter contre l’ennui, les problèmes de comportements (agressivité et destruction d’objets). Enfin, c’est un vrai moment de complicité et de partage entre vous ! Pratiquer un sport canin avec votre chien vous permet de renforcer votre lien et de mieux communiquer avec votre compagnon à quatre pattes ! De plus, s’il s’agit d’un sport d’équipe, cela favorise sa sociabilisation avec ses congénères mais aussi avec d’autres humains. Bref, le sport canin est aussi bénéfique pour vous que pour votre animal de compagnie ! 

  • Sports canins : à quelle fréquence ?

Cela dépend de son âge, de sa condition physique mais aussi de sa race. Tous les chiens n’ont pas les mêmes besoins. 

  • En fonction de sa race : on entend trop souvent que les petits chiens n’ont pas besoin d’exercice. Et bien, c’est faux, certaines races de chien, bien que petites, ont besoin de se dépenser ! C’est le cas du Jack Russel. Les races de chien au nez aplati, type Bouledogue ne doivent pas pratiquer des sports trop intenses comme la course. De même, un chien trop fin ne pourra pas faire de la traction au risque d’abîmer ses articulations. Alors renseignez-vous lorsque vous adoptez un chien : plus d’informations dans notre articles sur les races de chien
  • En fonction de son âge : c’est logique, un chien senior n’a pas besoin d’autant d’exercice qu’un chien adulte. D’autant plus qu’un chien vieillissant peut souffrir d’arthrose, pour en savoir plus, consultez notre article. Il est donc nécessaire d’adapter sa pratique et privilégiez les sports doux pour les chiens âgés et les chiots.

Enfin sachez qu’un chien sportif, qui pratique une activité physique à haut niveau, a besoin d’une alimentation adaptée. Sa nourriture doit être riche en protéines et contenir suffisamment de glucides pour lui fournir l’énergie nécessaire à son effort. Pour en savoir plus sur l’importance des protéines et le rôle des glucides, consultez nos articles. Sa ration alimentaire devra également être adaptée. En effet, un chien sportif se dépense plus qu’un chien qui pratique peu de sport. Si vous souhaitez en savoir plus sur les caractéristiques physiques des différentes races de chien, consultez  retrouvez notre guide des races de chien.

LA RÉCOMPENSE DES GRANDS SPORTIFS