voir plus d'articles

La morsure du chien : les causes, conséquences et mesures d’urgence

DATE
CATÉGORIE

Le chien a beau être le meilleur ami de l’homme, un accident peut arriver. Peu importe l’âge, le sexe ou la race, un chien peut être amené à mordre. Ce genre de réaction n’arrive pas par hasard, mais est toujours provoquée par une cause bien précise. De plus, un chien ne mord pas sans prévenir. Découvrez les signes précurseurs pour éviter la morsure. Enfin, on vous explique que faire en cas de morsure et quelles sont les conséquences légales.  

morsure du chien

Comprendre les causes de la morsure du chien

Un chien ne mord pas pour le plaisir. Tout comme un chien ne naît pas “méchant” ou “agressif’. La morsure survient toujours pour une raison et traduit, en réalité, un sentiment de mal-être. Peur, stress, douleurs, mauvaise éducation…on vous explique.

  • La peur

Près de 25% des morsures de chien sont provoquées par la peur. Le chien se sent menacé, acculé, pour lui la seule solution est l’attaque.”Cela peut être dû à une mauvaise socialisation : il ne sait pas comment appréhender les stimuli extérieurs : personnes, voitures, bruits, autres animaux… Pour le professeur Guy Queinnec de l’école vétérinaire de Toulouse, “la morsure est une réponse orale à un stress environnemental". Laissez-le se calmer et ne vous approchez pas. 

  • La protection des ressources

Le chien peut mordre parce qu’il protège de la nourriture, un objet, une personne ou son territoire. Cette réaction peut être causée par un sentiment d’insécurité, de stress, un problème de dominance ou une carence de ressources (un chien qui n’aurait pas suffisamment accès à de la nourriture, un abri ou des jouets les protège par peur du manque).  

  • Les causes médicales

La morsure du chien peut aussi s’expliquer parce que le chien a mal : une caresse, un contact avec une zone douloureuse provoque une vive réaction chez le chien. C’est d’ailleurs courant chez les vieux chiens qui souffrent de douleurs articulaires. La morsure peut être un moyen de manifester leur inconfort. Découvrez notre article sur l'entretien du chien senior.

  • L’agression redirigée

L’agression redirigée peut être l’une des causes de la morsure du chien. Incapable de “mordre la cause de son mal-être”, il s’attaque à ce qui se trouve le plus près.

  • L’agression instrumentalisée

Ce cas concerne les chiens qui vivent dans un environnement perpétuellement stressant. La seule manière de s’exprimer ? La morsure. 

La morsure du chien : reconnaitres les signes d’avertissements

La morsure du chien est une réponse à une situation que votre animal de compagnie ne sait pas gérer. Un peu comme un ultime recours face à une situation qu’il perçoit comme un danger. Avant de passer à l’acte, le chien va adopter une attitude particulière. À vous de lire les signes pour éviter la morsure. 

  • Méfiez-vous des apparences

Tout d’abord, sachez que n’importe quel chien peut mordre, même les petites races de chien comme le Yorkshire, le Caniche ou le Chihuahua. De plus, les morsures ne sont pas uniquement causées par des chiens que la victime ne connaît pas. En effet, une étude menée par l’InVS (L’institut de veille sanitaire) révèle que “les morsures sont plus nombreuses et plus graves quand la victime connaît le chien”. Retrouvez notre guide des races de chien. 

  • Observez le comportement de votre chien

Avant de mordre, le chien prévient toujours que la situation lui est inconfortable. Pour cela, il adopte plusieurs comportements plus ou moins facile à repérer : 

-Le grognement

-Les oreilles en arrière

-Les babines retroussées

-La queue entre les jambes

-Il se raidit

-Il mord dans le vide

Certains signaux de stress sont plus difficiles à lire : il baille, il se lèche beaucoup, il détourne le regard, il peut même donner la patte… Pour réussir à mieux décrypter le langage corporel de votre chien, rendez-vous dans cet article.

Si vous observez plusieurs de ces signaux, surtout ne vous approchez pas et ne touchez pas votre chien. Et surtout ne le punissez pas, auquel cas votre chien risquerait de ne plus vous prévenir par la suite, mais de vous mordre directement.  

  • Les précautions pour éviter les morsures de chien

Pour éviter les risques, voici quelques gestes ou situations à éviter : 

  • Ne dérangez pas votre chien quand il mange et ne touchez pas sa gamelle
  • Ne laissez jamais un enfant seul avec votre chien. Les enfants, surtout en bas âge, peuvent se montrer brusque : mettre les doigts dans les yeux, tirer les oreilles, crier…cela peut stresser ou faire peur à votre chien
  • Ne pas lui retirer ce qu’il a dans la gueule
  • Ne pas séparer votre chien s’il se bagarre avec un autre. Vous pourriez vous blesser les mains. 
  • Evitez de jouer avec vos mains si vous avez un chiot. Le réflexe de mordillement est tout à fait normal à cet âge, mais il faut éviter de renforcer ce comportement qui pourrait devenir problématique une fois adulte. Stoppez le jeu dès que votre chien vous mordille, vous pouvez également lui dire “non”.  Plus d'informations sur l'arrivée et l'éducation du chiot dans cet article.

Les mesures d’urgence en cas de morsure de chien

Les premières victimes des morsures de chien ? Les enfants. Souvent blessés à la tête ou au cou, à cause de leur petite taille, les morsures peuvent être très graves et avoir des séquelles physiques, esthétiques et/ou psychologiques. Chez les adultes, on retrouve en majorité des morsures aux jambes ou aux bras. 

  • Les premiers gestes

Si vous vous faites mordre par un chien, voici les premiers gestes de secours à appliquer : 

-Nettoyez la plaie avec de l’eau et du savon 

-Retirez les corps étrangers de la plaie s’il y en a

-Si la plaie saigne abondamment, comprimez la zone et surélevez

-Désinfectez la plaie avec une solution antiseptique 

-Appliquez un pansement stérile

-En cas de douleur, prenez un antalgique 

- Évaluez  la profondeur et la gravité de la blessure.Si la morsure est profonde ou si elle saigne abondamment, il peut être nécessaire de consulter un professionnel de la santé

- Réalisez une consultation médicale. Si la morsure est profonde et qu'elle risque de mal cicatriser, il est recommandé de consulter un médecin dans les 24 heures suivant la morsure. Le médecin évaluera la blessure et déterminera s'il est nécessaire de réaliser des points de suture pour favoriser une guérison optimale et réduire le risque d'infection.

Pensez également à vérifier si vous avez bien été vacciné contre le tétanos et si votre rappel est à jour. Enfin, continuez à désinfecter et à surveiller la plaie tous les jours. 

  • Les risques

Une morsure de chien peut entraîner des risques infectieux : 

-Une infection causée par une bactérie, un staphylocoque par exemple

-Le tétanos qui peut engendrer des troubles neuromusculaires avec des contractures, des spasmes musculaires et des convulsions. 

-La rage, si l'animal est porteur. Dans ce cas, la victime doit se rendre rapidement dans un centre antirabique pour être vaccinée dans les 48 à 72 heures. 

  • Quand consulter un médecin ?

Plusieurs situations peuvent exiger une consultation chez le médecin ou un aller aux urgences :

-Si la plaie continue à saigner abondamment ou si des symptômes d’infection apparaissent

-Si vous n’êtes pas à jour pour le tétanos, consultez votre médecin traitant dans les 48 heures.

-Si vous avez été mordu par un chien dont vous ne connaissez pas le statut vaccinal. Il pourrait être contaminé par la rage.

Pendant la consultation, pensez également à donner un maximum d’informations au médecin : 

-Quel animal vous a mordu

-L’heure de la morsure et les circonstances 

-Le carnet de vaccination de l'animal pour vérifier son vaccin contre la rage ;

-Votre carnet de vaccination

Les conséquences légales de la morsure du chien 

En France, on compte chaque année plusieurs centaines de milliers de morsures d’animaux. La plus fréquente étant celle du chien. Et malgré les idées reçues, elles ne sont pas commises par les chiens catégorisés

Après une morsure, vous devez immédiatement présenter le chien mordeur à un vétérinaire pour qu’il vérifie ses vaccins et remplisse une déclaration auprès de la mairie. Pour être sûr, que le chien n’est pas porteur de la rage, il sera suivi par le vétérinaire les 15 prochains jours (au rythme de 3 visites).

Le propriétaire du chien doit également déclarer la morsure à la mairie de sa commune, puis soumettre son chien à une évaluation comportementale auprès d’un vétérinaire agréé, pour déterminer s’il y a des risques de récidive. 

Prévention des morsures de chien

Il est crucial que les propriétaires de chiens comprennent leur responsabilité en matière de prévention des morsures. Voici quelques points clés à considérer :

  • Socialisation : Une socialisation précoce et une formation adéquate peuvent aider à réduire les comportements agressifs chez les chiens. Les propriétaires doivent s'assurer que leur chien est exposé à diverses situations sociales dès son plus jeune âge. Retrouvez notre article sur la socialisation du chien. 
  • Supervision : Les chiens doivent être surveillés en tout temps, surtout en présence d'enfants ou d'autres animaux. Les propriétaires doivent être conscients des signes de stress ou d'anxiété chez leur chien et intervenir si nécessaire.
  • Stérilisation : La stérilisation des chiens peut réduire les comportements agressifs liés à la reproduction et contribuer à la prévention des morsures. Découvrez notre article sur la stérilisation du chien.

En plus de l'éducation des propriétaires de chiens, il est important de sensibiliser le public aux comportements sûrs autour des chiens. Par exemple, apprenez aux enfants et aux adultes à approcher les chiens de manière respectueuse, en demandant d'abord la permission au propriétaire et en évitant les gestes brusques. Ne vous approchez pas des chiens inconnus sans la supervision de leur propriétaire, pour ne pas vous mettre dans une situation à risque. En cas de rencontre avec un chien errant, évitez les gestes brusques, restez calme et évitez le contact direct. Signalez la présence du chien aux autorités locales si nécessaire.

La prévention des morsures de chien est un effort collectif qui nécessite l'implication de tous les acteurs, des propriétaires de chiens aux membres de la communauté.En appliquant quelques précautions, nous pouvons réduire efficacement le risque de morsures et promouvoir des interactions positives entre les humains et les chiens.

NOS BEST-SELLERS POUR CHIEN

Retour