DÉCOUVREZ NOS TROIS NOUVELLES RECETTES DE CROQUETTES POUR GRAND CHIEN EN CLIQUANT ICI
5€ de réduction sur votre 1ère commande avec le code HIFRANKLIN dès 20€ d'achat

Cats Rescue vient en aide aux chats abandonnés

cats-rescue-franklin-association

Chaque mois, Franklin s’engage auprès d’une association qui vient en aide aux chats et/ou aux chiens en difficulté. Ce mois-ci nous avons décidé de soutenir l’association Cats Rescue de l'Amandinois, qui sauve les chats et chatons des rues. Pour comprendre un peu mieux leur quotidien et les défis auxquels ils doivent faire face chaque jour, nous vous proposons l’interview de Sylvie, co-fondatrice de l’association Cats Rescue de l'Amandinois. Rencontre avec cette association au grand coeur.  

Pouvez-vous nous présenter Cats Rescue ? 

Cats Rescue de l'Amandinois est une association pour sauver les chats errants et les chats de la rue. Notre mission est de prendre en charge aussi bien les chatons que les chats adultes. La prise en charge des chats sauvages consiste à les stériliser ou les castrer et à les tatouer avant de les remettre en liberté, là où on les a trouvés. Bien évidemment, on s’assure qu’une personne viendra bien leur donner à manger. Pour les chats abandonnés ou les chatons nous faisons la même chose, nous les stérilisons ou les castrons, et nous leur mettons une puce électronique, nous leur donnons des soins si besoin pour ensuite les placer en famille d’accueil avant de les donner à l’adoption. L’association existe depuis octobre 2019 et couvre 18 communes de l’Amandinois. J’ai créé cette association avec mon mari car on s’est rendu compte qu’il y avait énormément de personnes qui cherchaient des associations pour aider les chats, et effectivement, on a constaté une très forte demande. On a toujours aimé la cause animale, alors on s’est décidé et on a créé un bureau. 

D’où viennent les chats et chatons que vous sauvez ?

Tous les chats que l’on sauve viennent de la rue. Ce sont des chats qu’on nous signale, ils sont soit abandonnés soit sauvages. Par exemple hier, des personnes ont trouvé une maman gestante dans une petite grange, ils me l’ont signalée et nous allons intervenir demain. Quelques jours plus tôt on nous a signalé 14 chats pas loin d’une ferme. En général, on fixe un rendez-vous et on garde bien contact avec la personne qui a fait le signalement pour venir les récupérer. Cela peut également être un chat percuté que l’on nous signale, il y a plein de situations différentes ! 

Combien de bénévoles travaillent au quotidien chez Cats Rescue ? 

On est six membres actifs chez Cats Rescue et à cela s’ajoute une quinzaine de bénévoles réguliers. Il peut également nous arriver de faire des sollicitations ponctuelles sur nos réseaux sociaux où notre communauté peut participer.

Est-ce que vous pouvez nous raconter une journée type ? 

Je n’ai jamais une journée type, ça peut commencer à 7h du matin et terminer super tard. Mais en général le matin j’ai au moins 3-4 coups de fil de sauvetages, il faut donc qu’on s’organise. Demain par exemple, on a programmé des cages-trappes, c’est-à-dire que nous allons attraper des chats sauvages pour les conduire chez le vétérinaire. Ici ce sont des chattes gestantes, on va les amener chez le vétérinaire pour les faire avorter, les mettre en cage huit jours le temps qu’elles puissent cicatriser et retourner dehors. Après cette opération, à 10h j’ai deux personnes qui viennent pour une pré-adoption, pour deux chatons. Donc on reçoit, on prépare les contrats, on fait la pré-visite. À midi j’ai deux personnes qui viennent faire des dons. L’après-midi à 15h, je pars sur les sites (on a 4 sites où on va nourrir des chats errants). On prépare le coffre, on le remplit de nourriture avec des assiettes et on va sur les quatre sites où nous attendent les chats. On fait ça jusqu’à 17h. Il faut en plus de cela évidemment nourrir les chats que l’on a chez nous, avec les chatons c’est un travail énorme, c’est toutes les deux heures ! 

“ Avec la crise du coronavirus on a beaucoup de chats à nourrir ”

Quels sont vos plus grands besoins chez Cats Rescue ?

Notre association Cats Rescue de l'Amandinois ne bénéficie d’aucune subvention, elle est sur pied uniquement grâce aux dons généreux des personnes. On dépend aussi des magasins où l’on organise des collectes avec des opérations caddie. Nos plus grands besoins concernent la nourriture en premier lieu, il faut prévoir de tout, du lait, des croquettes et des pâtées. On a des chats tout au long de l’année donc il faut les nourrir. Ensuite on a besoin de litières, aujourd’hui par exemple j’ai utilisé six paquets de litières pour la journée, c’est beaucoup. Il faut savoir qu’en ce moment avec la crise du coronavirus on a beaucoup de chats à nourrir. Il y a eu beaucoup de rejets, d’abandons, de chattes gestantes et on a accueilli des mamans et des bébés. Après on a toujours besoin de dons financiers pour payer les factures vétérinaire c’est important. Même si on travaille avec un vétérinaire que je connais depuis longtemps et qui nous fait un tarif association cela reste des frais. 

Comment récoltez-vous des fonds ? 

On doit constamment chercher des manières originales de récolter des fonds pour nourrir nos animaux, les soigner. L’année dernière par exemple on a fait trois marchés de Noël et on a vendu des objets tricotés par nos couturières bénévoles. On organise des tombolas aussi et on investit dans des objets que l’on peut revendre comme des mugs, des bougies ou des chocolats par exemple. On aimerait faire des calendriers aussi. Enfin on a des cartes de membre : la carte est à minimum 10€. Chaque mois on se réunit avec les membres de l’association pour trouver des idées. On travaille énormément là-dessus. Avec le coronavirus ça va être compliqué de faire des brocantes ou des marchés de Noël. Et en ce moment on ne peut rien faire, les collectes dans les magasins sont toutes reportées, alors qu’en temps normal ça nous aide beaucoup. On installe une tombola, une tirelire et on présente notre association. Les dons issus de cette opération sont très importants pour nous. Sans tout ça on a du mal. 

cats-rescue-association-franklin

Quelles sont les démarches pour adopter un chat ou un chaton ? 

En général ça se passe en plusieurs étapes :

  • On fait un post sur Facebook avec les caractéristiques du chaton ou du chat
  • Les gens intéressés nous contactent et nous donnent leurs coordonnées
  • Je les appelle, je leur pose plein de questions pour connaître leurs motivations, pourquoi ils veulent un chat/chaton, ils m’expliquent leurs désirs et je pose quelques questions habituelles comme “si vous partez en vacances, où ira le chat ?” (...)
  • Je leur donne les conditions contractuelles de l’adoption comme l’obligation de stérilisation à 6 mois. Tant que ce n’est pas fait le chat appartient toujours à l’association
  • Je sélectionne ensuite 6 personnes et je fais des pré-visites chez eux pour voir comment ils vont accueillir le chat, comment ils interagissent avec lui, ce qu’ils comptent lui apporter. Tout ça nous permet de choisir la meilleure famille pour l’animal
  • Ensuite lorsque l’adoption est acceptée, l’animal reste encore 8 jours chez nous, on prépare le contrat d’adoption et on fait la dernière visite chez le vétérinaire 48h avant que la famille ne vienne le chercher
  • Les nouveaux adoptants sont tenus de me donner des nouvelles les premiers mois
  • Je fais une visite à 3 mois chez eux pour voir comment ça se passe

C’est un suivi complet mais c’est ce que je veux parce qu’on a des animaux qui ont souffert, des chats qui ont été blessés, qui ont été en souffrance de l’être humain. C’est une nouvelle chance pour eux, on veut que les personnes leur donnent plein d’amour, du bonheur, de la tendresse, tout ce qu’ils n’ont pas eu précédemment, on y fait très attention.

“ Quand on a des retours comme ça, (...) on est heureux, il est bien replacé et va avoir plein de bonheur. Nous ça nous comble ”

Avez-vous une belle histoire d’adoption, chez Cats Rescue, à nous raconter ? 

Oui il y en a plusieurs ! On a fait adopter la semaine dernière Merlin (il me tenait très à coeur parce qu’il avait eu deux coups de cutter) c’est un animal super gentil, très câlin, il ne demandait qu’à être aux bras. Pour l’adoption de Merlin, on voulait quelqu’un de calme, de posé qui comprenne la douleur que l’animal a ressenti ou a eu et que derrière il lui apporte ce qu’on souhaite, que la famille soit heureuse de l’avoir. J’ai eu des nouvelles tout à l’heure la femme m’a dit “vous aviez raison c’est un amour il est adorable”. Quand on a des retours comme ça, des photos avec des doudous, plein de choses autour de lui on est heureux il est bien replacé et va avoir plein de bonheur. Nous ça nous comble.

Quels sont vos défis quotidiens ? 

Notre défi principal est de sauver le maximum de chats errants. Quand je n’ai pas de solution lorsqu’on me signale un chat (parce que je n’ai pas de place par exemple), je ne suis pas très bien, ça me perturbe beaucoup. Par exemple lorsqu’on m’a appelé pour les 5 chatons abandonnés dans le bois, on n’avait plus de place chez les familles d’accueil qui sont aujourd’hui surbookées, alors je les ai installés dans ma salle à manger. Quand je n’ai pas de place de dernière minute, il y en a qui se retrouvent dans ma salle de bain aussi, j’essaye au maximum. Notre maison, c’est notre bureau, on a une grande pièce aménagée pour accueillir les chats et les chatons. Actuellement chez moi j’ai 17 chatons de six semaines, qui courent et s’amusent ! On a plein d’arbres à chats, des jeux etc. Quand on va les voir on passe des moments formidables, que j’essaye de partager sur notre compte Facebook pour partager un peu de bonheur à toutes les personnes qui nous suivent. Aujourd’hui on a eu de la chance on a eu deux familles d’accueil donc je suis soulagée de deux chatons et j’ai deux places supplémentaires. Demain, je dois me déplacer pour un chat déjà donc voilà ça va vite ! Mon défi quotidien c’est de gérer les urgences.

“ J’ai sorti de la rue 38 chatons le mois dernier, c’est énorme ”

Quel message voudriez-vous faire passer ? 

J’aimerais dire aux gens en ce moment que ce n’est pas parce qu’on a un virus que les animaux sont porteurs ou qu’ils vont ramener la maladie, notre vétérinaire nous l’a encore dit. Il ne faut pas les mettre à la rue ! En ce moment on a beaucoup d’abandons à cause de ça et ça me peine énormément. Mon autre message s’adresse à toutes les personnes qui n’ont pas encore fait stériliser ou castrer leur chat, il faut le faire ! Même s’il faut passer par une association si on est modeste, il faut le faire ! De mon côté si je peux aider je le fais, le vétérinaire peut proposer le paiement en plusieurs fois aussi. La stérilisation évite d’avoir autant de chats dehors, autant de bébés, de détresse. J’ai sorti de la rue 38 chatons le mois dernier, c’est énorme. Il ne faut pas abandonner son animal, il faut le déposer chez les vétérinaires, ils connaissent les associations, on ne jette pas ses animaux comme ça.

 

Comment pouvons-nous vous aider ? 

Tout le monde peut me contacter via la page Facebook de Cats Rescue où toutes mes coordonnées sont indiquées. Je suis joignable par téléphone ou mail. En ce moment avec tous les chatons on a besoin de lait, de petites cages pour les tout petits bébés, de serviettes, de plaids très doux, de bouillottes car les chatons n’ont pas leur maman. On a aussi besoin de sérums physiologiques pour nettoyer leurs yeux, de compresses. Tout ce qui peut nous aider à accueillir convenablement les animaux. On a aussi besoin de laine et d’oreillers pour les tricoteuses qui confectionnent des objets que l’on revend ensuite. Tous nos besoins, on les partage sur Facebook, il y a beaucoup de choses à mettre en place avec notre communauté, on a toujours besoin de familles adoptantes et de bénévoles, on est à l’écoute de beaucoup de choses.

Vous êtes une association pour nos amis à quatre pattes ? Vous êtes bénévole ou connaissez une association, un refuge qui a besoin d’aide ? Contactez-nous, nous ferons notre possible pour les aider. Parce que nous ne laissons aucun animal sur le bord de la route, notre engagement est entier ! Si vous avez des questions concernant votre animal, Iphy et son équipe sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions, de 9h à 21h du lundi au vendredi par live-chat et par formulaire de contact

Catégories:

Articles similaires

Non, ni votre chien, ni votre chat ne peuvent vous transmettre le coronavirus
Non, ni votre chien, ni votre chat ne peuvent vous transmettre le coronavirus
Publié le par

Chaque mois, Franklin s’engage auprès d’une association qui vient en aide aux chats et/ou aux chiens en difficulté. Ce mois-ci nous avons décidé de soutenir l’association Cats Rescue, qui sauve les chats et chatons des rues.

Lire la suite
L’impact du régime alimentaire de votre chat sur la santé de sa peau
L’impact du régime alimentaire de votre chat sur la santé de sa peau
Publié le par Franklin

Chaque mois, Franklin s’engage auprès d’une association qui vient en aide aux chats et/ou aux chiens en difficulté. Ce mois-ci nous avons décidé de soutenir l’association Cats Rescue, qui sauve les chats et chatons des rues.

Lire la suite
Chiens et chats : comment les faire garder quand on ne peut pas s'en occuper ?
Chiens et chats : comment les faire garder quand on ne peut pas s'en occuper ?
Publié le par Franklin

Chaque mois, Franklin s’engage auprès d’une association qui vient en aide aux chats et/ou aux chiens en difficulté. Ce mois-ci nous avons décidé de soutenir l’association Cats Rescue, qui sauve les chats et chatons des rues.

Lire la suite