Retour au journal

Croquettes sans céréales : info ou intox ?

TEMPS DE LECTURE 4 MIN
DATE
CATÉGORIE

Croquettes sans céréales... simple effet de mode ou réel bienfait pour la santé de nos amis à quatre pattes ?

croquettes-patees-sans-cereales-info-intox-franklin

Depuis quelques années, les croquettes sans céréales sont très appréciées par les propriétaires de chiens et chats. C'est d'ailleurs devenu l'un des principaix arguments de vente de la plupart des marques de croquettes premium américaines et anglaises. En France, cette tendance est encore récente. Alors posons-nous donc la question ! Les céréales sont-elles vraiment à éviter dans l’alimentation pour chiens et chats ?

L’amidon, composant essentiel des croquettes

Dans la nature, les chats et les chiens ne consomment pas de céréales, alors pourquoi en mettre dans les croquettes ? Simplement car il est impossible de faire une croquette sans amidon, et que les céréales sont une source d'amidon. L'amidon, qui permet de solidifier la croquette, est néanmoins présent dans d'autres ingrédients, comme les tubercules et les légumineuses. Chaque source d'amidon a ses avantages et ses inconvénients : 

Les céréales (blé, maïs, riz, avoine, etc.) peuvent être riches en vitamines, en sels minéraux ainsi qu'en fibres. Le gros inconvénient des céréales est que des mycotoxines (ou moisissures) peuvent s'y développer et celles-ci sont très toxiques pour nos animaux de compagnie en quantité importante. Elles peuvent principalement provoquer une atteinte hépatique (maladie du foie), une immunodépression (affaiblissement des défenses immunitaires) ou encore des hémorragies. Certaines céréales sont plus facilement contaminées par ces mycotoxines, comme le maïs et le blé, et dans une moindre mesure le riz. De plus, la plupart des céréales présentes dans les croquettes sont transformées et sont très riches en amidon, ce qui les rend plus difficiles à digérer par les chiens et chats qui ont une digestion sensible, causant des troubles alimentaires et des diarrhées.

Les légumineuses (pois, lentilles, soja, etc.) sont riches en protéines, en minéraux et en fibres, mais elles sont également pauvres en vitamines et contiennent des facteurs antinutritionnels (tanins, lectines, acide phytique) qui peuvent les rendre difficiles à digérer. Leur quantité doit donc être limitée dans les croquettes.

Les tubercules (pomme de terre, patate douce, etc.) quant à eux sont très riches en vitamine B et C, et sont une source de glucides riches en fibres et plus facilement digestibles, avec des atouts importants pour l'organisme et pour le système immunitaire (voir nos articles précédents pour les bienfaits de la patate douce). Il convient toutefois de privilégier des tubercules de bonne qualité et possédant un indice glycémique faible afin de limiter la partie assimilable des glucides dans les croquettes.

    Pourquoi supprimer les céréales ?

    Tout d'abord, les céréales sont difficiles à digérer pour nos animaux, notamment le blé et le maïs. Elles peuvent par ailleurs contenir des mycotoxines, dangereuses pour leur santé. Ce sont également des sources d'amidon peu chères, souvent utilisées dans les croquettes d'entrée de gamme, au détriment d'une viande de bonne qualité et d'un bon niveau de protéines.


    Malgré l'absence d'un réel consensus scientifique sur l'impact négatif des céréales dans les croquettes, le régime sans céréales est certainement plus qu'un simple phénomène de mode. La tendance du sans céréales semble quoi qu'il en soit bien partie pour s'imposer rapidement et durablement au pays des Gaulois.

     

    Vous avez une question sur l'alimentation de votre poilu ? Contactez Iphy et son équipe sans plus attendre ! Ils sont disponibles du lundi au vendredi, de 9h à 18h30 par live-chat, formulaire de contact ou téléphone au 01 84 88 58 18.