Retour au journal

Mon chien aboie, que faire ?

DATE
CATÉGORIE

L’aboiement est une manifestation tout à fait normale et naturelle chez nos amis canins. Il leur permet de s’exprimer et de communiquer. Cependant un chien n’est pas censé aboyer en continu. Si c’est le cas, c’est peut-être que votre compagnon essaye de vous dire quelque chose. Par ailleurs, l’aboiement répété et excessif peut être considéré comme une nuisance sonore. Pas de panique, ce phénomène n’est pas une fatalité ! On vous donne toutes les clés pour mieux comprendre votre chien et pour stopper les aboiements. 

mon chien aboie que faire

 

Mon chien aboie : comprendre les causes

  • Pourquoi mon chien aboie : comprendre la signification de l’aboiement 

Glapissement, gémissements, cris, hurlements…l’aboiement existe sous toutes formes de variations. Chacune a une signification différente. On distingue deux types d’aboiement : 

-les aboiements dits normaux pour communiquer avec ses congénères, mais aussi avec vous.

-les aboiements dits anormaux, car excessifs, très souvent liés à des problèmes de comportement.

Ces manifestations font partie des différents moyens de communication de votre chien : ils lui permettent de vous donner des informations. Pour bien les comprendre, il faut également décrypter ses postures, le mouvement de ses oreilles, de sa queue et/ou de ses yeux : on vous en dit plus sur le langage canin dans cet article.

  • Mon chien aboie : les races prédisposées à l’aboiement

Les chiens ne sont pas tous “bavards” et certaines races de chien aboient plus que d’autres. Il faut le savoir lorsqu’on adopte un chien ! 

Parmi les races de chien connues pour beaucoup aboyer on retrouve : le chihuahua, le spitz nain, le beagle, le westie, le berger allemand, le bichon maltais ou le yorkshire. Des races petites, des chiens de chasse ou de garde donc. 

À la différence du basenji qui aboie très peu, voir jamais, du bouledogue anglais et du bouledogue français, Carlin ou du cavalier King Charles. 

  • Mon chien aboie : les causes possibles

Si votre chien aboie, la première chose à faire consiste à comprendre pourquoi. Pour cela, observez-le. Voici les causes les plus récurrentes : 

-Votre chien a envie de jouer. Il manifeste son excitation par des aboiements répétés pour attirer votre attention.

-Il aboie quand il est seul : il manifeste son anxiété, son stress, sa peur ou son ennui. 

-Il aboie parce qu’il monte la garde : il vous alarme à l’approche d’un inconnu ou d’un autre chien, s’il entend un bruit suspect. C’est un aboiement de menace poussé par son instinct de garde. Cela arrive souvent chez les races de chien de garde pour protéger leur territoire. 

-Il aboie et gémit parce qu’il souffre : dans ce cas rendez-vous immédiatement chez votre vétérinaire traitant pour qu’il ausculte votre compagnon. 

Quelle que soit la raison de ses  aboiements, essayez de ne pas renforcer cette manifestation en allant le réconforter par exemple ou le caresser. Sinon votre chien risque de reproduire le phénomène. 

Mon chien aboie : une bonne éducation et des astuces pour arrêter d’aboyer

La meilleure solution pour en finir avec les aboiements ? L’éducation positive ! Oubliez les colliers anti-aboiement qui envoient des décharges électriques et autres accessoires de tortures, cela pourrait traumatiser votre chien, le blesser ou même aggraver le phénomène. Ne criez pas et ne le frappez surtout pas s’il aboie. Pour faire taire les aboiements de votre chien, utilisez plutôt les exercices d’apprentissage et d'obéissance : “assis”, “couché”, “donne la patte”, “au panier”. Ces méthodes d’éducation améliorent la communication, attirent l’attention de votre chien et permettent un retour au calme. Vous pouvez aussi ignorer votre chien lorsqu’il aboie pour montrer au chien que son comportement est inefficace. Lorsqu’il se calme, félicitez-le et donnez-lui une friandise.

  • Mon chien aboie parce qu’il est excité

Votre chien aboie parce qu’il est excité, tout prétexte est bon à prendre : il voit un autre chien, vous rentrez du travail, vous accueillez des invités…

Cela peut signifier plusieurs choses : votre chien est trop excité car il a besoin de se dépenser. Pas de temps à perdre, augmentez les balades, rallongez les sorties si vous le pouvez, jouez plus avec lui. Le jeu et l’activité physique vont lui permettre de canaliser son énergie. Vous pouvez aussi le stimuler mentalement avec des jeux intelligents. Connaissez-vous le jeu des gobelets ? On vous dit tout dans notre article. Dans les moments calmes, récompensez-le avec des friandises, caressez-le. Si vous sentez l’excitation monter, arrêtez.

  • Mon chien aboie parce que je suis absent

L’absence du propriétaire : c’est l’une des causes d’aboiement les plus fréquentes chez les chiens. On appelle cela l’anxiété de séparation. L’animal ne supporte pas la solitude et manifeste son anxiété par des aboiements répétés. Cela est parfois accompagné d’automutilations. Voici quelques astuces pour aider votre chien à surmonter votre absence : 

-Evitez de le caresser ou de le câliner avant chacun de vos départs. Au contraire, ignorez-le 10 à 15 minutes avant de partir.

-De même lorsque vous rentrez chez vous : ignorez-le pendant quelques minutes et ne répondez pas à ses sollicitations. Vous pourrez ensuite lui dire bonjour et le câliner.

-Habituez-le à rester seul plusieurs fois par jour mais sur de courtes périodes, puis augmentez la durée : 5, 10, 15 min, 30 min, 1h…

-Prévoyez de quoi l’occuper pendant votre absence : nouveaux jouets, jeux types kong avec une friandise à l’intérieur…

Si la situation ne s’améliore pas, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire comportementaliste ou un éducateur canin. En effet, votre chien peut souffrir d’un trouble du comportement ou d’une pathologie comme le syndrome hypersensibilité hyperactivité. Il aboie car il ressent une détresse émotionnelle et exprime son mal-être. Mettre en place une thérapie va permettre de comprendre l’origine de ses aboiements récurrents et excessifs, de poser un diagnostic et d’y répondre avec une solution efficace. Dans cet article, on vous partage toutes nos astuces pour lutter contre le stress de votre animal. Si vous avez une caméra connectée, vous pourrez surveiller votre chien pendant votre absence et vérifier s'il aboie. Certaines caméras sont équipées de micro, vous pourrez donc lui parler pour qu'il se calme.

  • Mon chiot aboie la nuit

Les aboiements nocturnes chez le chiot sont tout à fait normaux les premiers jours lorsqu’il arrive dans sa nouvelle famille. La séparation avec sa fratrie et sa mère peut être un moment difficile pour le chiot. Pour faciliter la transition, installez-lui un coin douillet avec une couverture ou un jouet portant l’odeur de sa fratrie. 

Il peut aussi aboyer pour manifester une envie pressante. Dans ce cas, sortez-le régulièrement, après chaque repas ou phase de jeu. Petit à petit, espacez les heures de réveil pour qu’il s’habitue. En cas d’accident, ne le punissez pas. Retrouvez tous nos conseils pour accueillir un chiot dans cet article.

Votre chat miaule sans cesse et sans raison apparente ? Pas de panique, on vous explique quelles pourraient être les causes et on vous partage nos solutions pour y mettre fin : rendez-vous dans cet article.