voir plus d'articles

9 signes qui indiquent que votre chat est malade

DATE
CATÉGORIE

Il n’est pas toujours simple de savoir quand un chat est malade. En effet, les félins ont tendance à se cacher et à se mettre à l’écart lorsqu’ils vont mal. Mais voici quelques symptômes, plus ou moins faciles à repérer, qui pourront vous indiquer si votre chat est malade. 

comment savoir si mon chat est malade

Santé du chat : 9 symptômes qui doivent vous alerter

Il est possible que votre chat soit malade, malheureusement il ne pourra pas vous le dire comme un enfant qui se plaint lorsqu’il a mal. Mais personne ne connaît votre chat mieux que vous. En l’observant, vous pourrez donc facilement remarquer si quelque chose ne va pas. De plus, les chats expriment énormément de choses grâce à leur corps : leurs postures peuvent vous apprendre beaucoup de choses. Voici 9 signes qui peuvent vous alerter que votre chat est malade. Ces symptômes peuvent apparaître simultanément ou seuls. 

  • Le comportement de votre chat a changé 

Votre chat a beau ne pas posséder la parole, son comportement parle pour lui ! En effet, son attitude peut vous renseigner sur sa santé générale. Est-il moins actif ? Est-ce qu’il dort plus ? Joue moins qu’avant ? Est-ce que vous le trouvez apathique ? Est-ce qu’il vient moins vers vous ? Un changement marqué dans son comportement doit vous alerter, surtout si vous remarquez qu’il s’isole. Un chat malade peut aussi se montrer agressif, anxieux, irritable ou refuser d’être touché. 

  • Il a perdu l’appétit 

Si votre chat refuse de s’alimenter, qu’il manque d’appétit et qu’il perd du poids, cela peut indiquer qu’il est malade. En effet, un changement brusque et durable face à sa gamelle doit vous alerter, sauf si vous avez récemment changé son alimentation. Lorsqu’un chat refuse de s’alimenter, on parle d’anorexie. Les raisons de cette perte d’appétit peuvent être multiples : problèmes dentaires, anxiété, insuffisance rénale, coryza, diabète… Si en plus, votre chat se montre apathique, qu’il vomit et/ou a de la diarrhée, consultez rapidement votre vétérinaire traitant. Observez également s’il boit plus et s’il va plus souvent à la litière : une consommation d’eau plus importante peut indiquer une maladie sous-jacente comme un trouble rénal ou le début d’une déshydratation. 

  • Il vomit

Il arrive que nos félins vomissent : cela peut être dû à des boules de poils ou tout simplement parce qu’ils ont mangé quelque chose qui ne passait pas. Mais si les vomissements sont très fréquents et que votre chat régurgite tout ce qu’il ingère, il faut vous inquiéter. Consultez un vétérinaire sans attendre pour vérifier que votre chat ne souffre pas d’un empoisonnement à un produit toxique ou d’un occlusion intestinale par exemple.

  • Il est constipé / il a de la diarrhée

Tout comme les vomissements, il est possible que votre chat souffre de problèmes digestifs, mais il faut vous inquiéter s’ils sont trop fréquents. En effet, les selles de votre chat sont un très bon indicateur sur sa santé. Observez-les dans sa litière : sont-elles molles ? dures ? Ont-elles une couleur normale ? Est-ce qu’il y a du sang ? Des selles anormales peuvent indiquer une infestation de parasites ou une inflammation de l’intestin. Rendez-vous chez votre vétérinaire pour qu’il puisse ausculter votre chat et lui faire un bilan de santé. 

  • Il a de la fièvre 

Pour vérifier si votre chat a de la fièvre, utilisez un thermomètre et prenez sa température rectale. Pour faciliter la prise, vous pouvez le placer dans une serviette et lui tenir la tête. N’hésitez pas à vous faire aider, car il risque de ne pas apprécier. Si la température est supérieure à 39°C, votre chat a de la fièvre. Si la température est inférieure à 38°V, votre chat est en hypothermie. Dans les deux cas, rendez-vous chez votre vétérinaire. 

  • Son pelage est terne

Le pelage de votre chat, tout comme son comportement, est un très bon indicateur de son état de santé général. Si son poil est terne, rêche, si certaines zones sont nues ou présentes des éruptions cutanées, nous vous recommandons de consulter votre vétérinaire traitant. Il réalisera des examens complémentaires. En effet, votre chat a peut-être des parasites ou une allergie. 

  • Il boite

Vous avez remarqué que votre chat boîte ? Qu’il a des difficultés à se déplacer ?  Ou qu’il évite de s’appuyer sur une patte ? Il s’est peut-être battu avec un autre chat ? Il a fait une mauvaise chute ? Ou il souffre peut-être d’arthrose. Pour écarter tout risque de fracture ou de douleurs articulaires, rendez-vous chez votre vétérinaire en urgence. Celui-ci pourra lui donner un traitement adapté pour le soulager.  

  • La couleur de ses muqueuses est altérée 

Observez les gencives de votre chat. Elles doivent être roses. Si elles sont rouges, jaunes, que vous remarquez un abcès, il est vivement conseillé de consultez un vétérinaire car cela peut être simplement une inflammation de la gencive comme une maladie plus grave. Les troubles bucco-dentaires du chat ne doivent pas être pris à la légère, en effet, ils peuvent provoquer des douleurs persistantes et empêcher votre chat de s’alimenter. 

Vérifiez également la couleur des yeux de votre chat : des yeux vitreux, qui coulent, l’apparition d’une troisième paupière peuvent indiquer un problème de santé. 

  • Il souffre de problèmes respiratoires

C’est sans doute le symptôme le plus impressionnant : votre chat a du mal à respirer, sa respiration est sifflante, il tousse, éternue sans s’arrêter. Ces manifestations peuvent indiquer une maladie grave comme de l’asthme, une pneumonie ou un oedème pulmonaire…Consultez votre vétérinaire sans attendre.

Santé du chat : comment prendre soin de votre chat ?

Pour garder votre chat en pleine forme et le plus longtemps à vos côtés, nous vous recommandons de prendre quelques bonnes habitudes tout au long de sa vie. “Mieux vaut prévenir que guérir” comme on dit !

  • Des soins réguliers 

S’il est vrai que les vaccins ne sont pas obligatoires pour votre chat, nous vous recommandons tout de même de les faire et d’en parler à votre vétérinaire. Que votre chat vive en intérieur ou en extérieur, les vaccins peuvent le protéger de maladies potentiellement mortelles. Pensez bien à faire les rappels. Plus d’informations dans cet article.

Ne négligez pas non plus le vermifuge : il permet de protéger votre chat contre les parasites et des maladies qu’ils pourraient lui transmettre. Faites des visites de contrôle chez le vétérinaire au moins une fois par an, même si votre chat semble en bonne santé. Les examens réguliers permettent de détecter les problèmes de santé du chat avant qu'ils ne deviennent graves. Si vous avez souscrit à une mutuelle pour chat, il est possible qu'elle prenne en charge ces frais de santé.

  • Une alimentation de qualité

Une bonne alimentation est indispensable pour garantir la santé de votre chat. Elle est censée lui apporter les acides gras essentiels qu’il n’est pas capable de synthétiser, ainsi que des protéines pour entretenir son métabolisme. Les chats appartiennent à la grande famille des carnivores, il est donc important de les nourrir avec des croquettes riches en viande. Une alimentation trop grasse pourrait également provoquer une prise de poids et ainsi augmenter le risque de maladies cardio-vasculaires, de diabète ou de trouble rénal. Privilégiez une alimentation complète, avec des ingrédients de qualité et adaptée à l’âge de votre chat. Rendez-vous dans cet article pour choisir les meilleures croquettes pour votre chat.

  • Des compléments alimentaires 

Les compléments alimentaires pour les chats sont des suppléments qui fournissent des vitamines, des minéraux, des acides gras essentiels, des antioxydants ou d'autres nutriments pour compléter leur alimentation quotidienne. Ils peuvent être utilisés pour aider à améliorer la santé générale du chat, soutenir son système immunitaire, favoriser une peau saine et un pelage brillant et améliorer la santé articulaire.

  • Des soins du pelage réguliers

Brossez régulièrement le pelage de votre chat pour éliminer les poils morts et prévenir les boules de poils. La fréquence de brossage dépend du pelage de votre chat et de sa longueur. Les races de chat avec un poil long à mi-long doivent être brossées plus régulièrement. Veillez également à brosser plus régulièrement votre chat pendant les phases de mue. En outre, cela renforcera votre lien avec votre animal de compagnie. Plus d'informations sur comment entretenir le pelage de votre chat dans cet article.

  • Une bonne hygiène dentaire 

Prenez soin des dents de votre chat en utilisant des produits recommandés par le vétérinaire ou en lui donnant des friandises spéciales pour la santé dentaire. Les problèmes dentaires et la mauvaise haleine peuvent causer des douleurs et des infections chez le chat. Nous vous recommandons d’habituer votre chat à ce genre de manipulation le plus tôt possible, lorsqu'il est chaton par exemple. Pensez également à nettoyer ses yeux et ses oreilles de temps en temps avec du sérum physiologique et des compresses. 

  • Une litière propre 

Gardez sa litière propre en la changeant régulièrement, au moins tous les deux jours, plus si plusieurs chats l’utilisent. Les chats sont des animaux très propres, et une litière propre est essentielle pour leur santé et leur bien-être. Si vous laissez les crottes s’accumuler, votre félin risque de faire ses besoins ailleurs… A bon entendeur ! 

  • De l’exercice physique

Offrez à votre chat des occasions de se dépenser et de jouer. Les jeux interactifs et les jouets stimulants peuvent aider à maintenir son équilibre mental, son agilité et à prévenir l'ennui. Si votre chat se dépense régulièrement, il aura moins de risque de prendre du poids. Le surpoids touche un chat sur trois en France, plus lorsqu’il s’agit de chat d’intérieur. L’obésité multiplie les risques de maladies cardio-vasculaires, de diabète et d’arthrose. Plus d’informations dans cet article

  • Un environnement stimulant

Assurez-vous que votre chat dispose d'un environnement propre à son épanouissement personnel avec des cachettes, un arbre à chat, des grattoirs et des jouets variés. Cela favorise son bien-être mental et physique. Découvrez notre article sur les meilleurs jouets pour chat

NOS BEST-SELLERS POUR CHAT

Retour

0 commentaires

Laissez un commentaire