voir plus d'articles

Mon chien mange ses crottes : tout savoir sur la coprophagie

DATE
CATÉGORIE

Vous avez peut-être déjà surpris votre chien en train de manger des crottes. On vous l’accorde, l’expérience n’a rien de plaisant ! On appelle cela la coprophagie. C’est un phénomène relativement courant chez nos compagnons à quatre pattes, toutefois lorsqu’il devient répétitif, il peut être le signe d’un trouble comportemental ou médical. On vous en dit plus sur ce comportement ! 

coprophagie mon chien mange ses crottes

La coprophagie : qu’est-ce que c’est ?

Selon une étude menée par des vétérinaires américains, 1 maître sur 4 aurait déjà surpris son chien en train de manger des excréments : les siens, ceux d’autres chiens ou d’autres animaux. 

  • La coprophagie chez le chien : définition

La coprophagie désigne la consommation de matières fécales. Pour faire simple : c’est votre chien qui mange ses crottes ou celles d’un autre animal. C’est un comportement assez fréquent notamment chez : 

    • Les chiennes qui viennent de mettre bas pour inciter leurs petits à faire le besoin. L’objectif ? Garder le nid propre et stimuler le transit des chiots.
    • Les chiots qui comme les bébés ont le réflexe de “tout mettre à la bouche”. 

 A l’âge adulte, ce comportement a tendance à disparaître. Cependant, si votre chien continue à manger ses crottes de manière répétée, c’est peut-être le signe d’un problème comportemental ou d’une cause médicale. 

  • La coprophagie chez le chien : les causes

Le comportement de coprophagie peut-être provoquer par différentes causes comportementales :   

    • La peur de la punition, chez un chiot ou un jeune chien qui s’est “oublié” à la maison. Pour dissimuler ses excréments et éviter d’être grondé, il va tout simplement les manger. Un tel comportement doit alerter le propriétaire : l’éducation est trop punitive, le chiot a peur de la sanction et associe “crottes” à “punition”. Retrouvez tous nos conseils pour éduquer votre chien dans cet article.  
    • Le stress ou l’ennui : pour faire réagir son maître, le chien mange ses crottes. 
    • Une hypersensibilité - réactivité, liée souvent à un sevrage arrivé trop tôt. Il se manifeste par des troubles obsessionnels compulsifs et une tendance à tout avaler, dont leurs crottes ! 

La coprophagie peut aussi être le signe d’une alimentation peu digeste ou d’un trouble du comportement alimentaire. On s’explique : si votre animal de compagnie ne digère pas correctement ses croquettes, les éléments nutritifs ne sont alors pas absorbés mais se retrouvent directement dans ses selles. Des excréments “chargés” en nutriments deviennent appétissants pour le chien, ce qui provoque de la coprophagie. Une mauvaise digestion peut être provoquée par :

    • Une transition alimentaire ratée. Pour savoir comment réaliser une bonne transition alimentaire : rendez-vous ici.
    • Une alimentation de mauvaise qualité, trop riche en glucides, préparée avec peu de viande et qui ne permet pas de couvrir les besoins nutritionnels de votre chien.
    • Une prise alimentaire trop rapide ou importante chez les chiens gloutons
    • La présence de parasites digestifs qui empêchent la bonne absorption des nutriments
    • Une gastrite ou une maladie inflammatoire de l’intestin
    • Un déficit enzymatique : chez le Beaucerons et certaines races de chiens nordiques présentent un déficit d’amylase qui participe à la digestion de l’amidon. Ils ont donc moins de facilité pour digérer les glucides.

NOS BEST-SELLERS POUR CHIEN


  • La coprophagie chez le chien : les risques

La coprophagie peut entraîner une mauvaise haleine chez le chien, mais aussi des problèmes médicaux à cause de la transmission de parasites présents dans les selles consommées. Chez les chiots et les chiens âgés ont peut aussi observer la transmission de champignons pathogènes ou de bactéries.

La coprophagie chez le chien : les solutions

Si vous remarquez que votre chien mange ses excréments de manière répétée ou qu’il consomme les excréments d’autres animaux dès qu’il en a l’occasion, voici quelques conseils pour mettre un terme à cette mauvaise habitude. 

  • Mon chien mange ses crottes : coprophagie d’ordre comportementale

Si la coprophagie est liée à un trouble comportemental, il est conseillé de voir un comportementaliste canin pour comprendre l’origine et trouver une solution. Il pourra vous aider à apaiser votre chien et atténuer le phénomène. 

Vous pouvez également lui donner des compléments alimentaires pour diminuer son anxiété comme l’huile de chanvre ou notre booster canin.

  • Mon chien mange ses crottes : coprophagie d’ordre médicale

Si votre chien mange ses propres excréments parce qu’il est infesté par des parasites intestinaux, il est indispensable de le vermifuger. Vous trouverez facilement un traitement chez votre vétérinaire.

Si votre chien souffre d’une gastrite chronique ou d’une maladie inflammatoire, là encore votre vétérinaire traitant pourra lui prescrire un traitement adapté pour améliorer l’absorption des nutriments. 

Enfin, s’il s’agit d’un déficit enzymatique, votre vétérinaire pourra le supplémenter si nécessaire.

  • Mon chien mange ses crottes : coprophagie d’ordre alimentaire

Si votre chien mange ses crottes parce que son alimentation n’est pas adaptée ou de mauvaise qualité, nous vous conseillons de vous tourner vers des croquettes premium. Chez Franklin, nos croquettes pour chien sans céréales contiennent jusqu’à 75% de viande pour couvrir tous les besoins journaliers de votre compagnon à quatre pattes. Nous proposons également une gamme de croquettes pour chien sensible au canard ou à l’agneau, une viande hyperdigeste. Si vous changez son alimentation, veillez à réaliser une transition alimentaire progressive pour éviter de le perturber.

Si votre chien est coprophage car il mange trop vite, vous pouvez opter pour une gamelle anti-glouton qui forcera votre chien à manger plus lentement. Vous pouvez également fractionner ses repas pour que les prises alimentaires soient plus petites et plus faciles à digérer. 

 

Retour

0 commentaires

Laissez un commentaire