5€ de réduction immédiate sur votre 1ère commande avec le code HIFRANKLIN + 1 verre doseur offert
Offre valable dès 20€ d'achat / Livraison offerte dès 45€ d'achat en France et en Belgique (gratuit uniquement en point relais pour la Corse et la Belgique)

L’impact du régime alimentaire de votre chat sur la santé de sa peau

Santé de la peau du chatLa peau de votre chat est un organe vital qui le protège des irritations extérieures, aide à l’isolation et réduit les pertes en eau. 

Il existe plusieurs éléments qui peuvent avoir une influence sur l’état de la peau de votre chat. Ceux-ci incluent son âge, sa race et sa constitution génétique. Les conditions environnementales dans lesquelles votre chat évolue et son équilibre émotionnel peuvent également avoir une incidence directe sur ses habitudes de toilettage, et par conséquent sur la santé de sa peau. 

Sans oublier la qualité du régime alimentaire qui est certainement l’élément clé contribuant à la bonne santé de son pelage. Bonne nouvelle : cela dépend à 100% de vous et des choix alimentaires que vous faites pour votre chat !

En l’absence des bons nutriments fournis par une alimentation équilibrée, la peau de votre chat risque d’en souffrir et ainsi de ne pas remplir ses fonctions protectrices.

Quel régime alimentaire pour un pelage sain ?

La peau de votre chat est composée de trois couches distinctes et de différents types de poils qui remplissent chacun une fonction unique. Une alimentation équilibrée, avec un mélange de bonnes protéines et de vitamines et minéraux, devraient pouvoir lui apporter tous les nutriments nécessaires pour fonctionner efficacement.

Parlons peu, parlons protéines.

Les protéines sont essentielles pour assurer le renouvèlement cellulaire et la croissance du poil, à travers la production de kératine. Le renouvellement cellulaire, très actif chez le chat, consomme environ 30% de son apport protéiné quotidien. C’est pour cela que nous vous conseillons vivement de choisir une alimentation riche en protéine, mais surtout avec une protéine de bonne qualité, pour vous assurer qu’il reçoive le meilleur apport nutritif possible !

Vous constaterez qu’une alimentation pauvre en protéine ou avec une protéine de mauvaise qualité, peut avoir un effet direct sur son pelage : poils plus fins, perte de poils, etc.., ce qui réduit la capacité de la peau à protéger votre chat des agressions extérieures.

A noter qu’une allergie alimentaire peut être à l’origine d’une peau fragile chez votre chat, se manifestant manifeste souvent par des dépilations, une perte de poils excessive, des démangeaisons et des plaques rouges. Dans ce cas, optez pour une alimentation mono-protéine dans le cadre d’un régime d’éviction.

Et les acides gras dans tout ça ?

Un régime alimentaire riche en acides gras essentiels est également clé pour la santé du pelage de votre chat. Il s’agit plus précisément des oméga 3, en particulier les EPA et DHA et des omégas 6. Le poisson est une excellente source naturelle d’acides gras essentiels. L’organisme de votre chat étant incapable de synthétiser certains acides gras essentiels, il est donc nécessaire de les incorporer dans leur alimentation au quotidien.

Une carence en acides gras essentiels peut entraîner une perte excessive de poils, des poils emmêlés ou décolorés, des taches de desquamation et des pertes d’eau à travers la peau.

 Les vitamines et les minéraux ne comptent pas pour des prunes !

Plusieurs vitamines sont nécessaires au bon fonctionnement de la peau et des poils de votre chat. La vitamine A régule la croissance cellulaire, alors que les vitamines B aident à métaboliser les graisses, les protéines et les glucides. La vitamine E est un antioxydant naturel qui soutient le système immunitaire présent dans sa peau. Une alimentation pauvre en vitamines peut être à l’origine d’un pelage fragile, d’une perte de poils excessive et d’une sécheresse cutanée.

En ce qui concerne les minéraux, le zinc et le cuivre sont primordiaux. Le zinc maintient et stimule les cellules de l’épiderme, et contribue à la brillance et à la structure du poil. Le cuivre quand a à lui, contribue à la couleur du pelage, grâce à son action sur la pigmentation du poil.

Petit conseil : n’oubliez pas de brosser votre chat régulièrement pour limiter la quantité de poils qu’il ingère et par conséquent les boules de poils qui se forment dans l’estomac.

Il est difficile de lutter contre les prédispositions génétiques et les facteurs environnementaux qui peuvent avoir un impact négatif sur la santé du pelage de votre chat. A contrario, le choix vous appartient de lui donner une alimentation de qualité : la boule (de poils !) est dans votre camp ! 

Catégories:

Articles similaires

Chiens et chats : comment les faire garder quand on ne peut pas s'en occuper ?
Chiens et chats : comment les faire garder quand on ne peut pas s'en occuper ?
Publié le par Franklin

La peau de votre chat est un organe vital qui le protège des irritations extérieures, aide à l’isolation et réduit les pertes en eau. Il existe plu...

Lire la suite
Pourquoi éviter les croquettes de supermarché ?
Pourquoi éviter les croquettes de supermarché ?
Publié le par Franklin

La peau de votre chat est un organe vital qui le protège des irritations extérieures, aide à l’isolation et réduit les pertes en eau. Il existe plu...

Lire la suite
Franklin dit stop à l’abandon !
Franklin dit stop à l’abandon !
Publié le par Franklin

La peau de votre chat est un organe vital qui le protège des irritations extérieures, aide à l’isolation et réduit les pertes en eau. Il existe plu...

Lire la suite