voir plus d'articles

Mon chat a mauvaise haleine, que faire ?

DATE
CATÉGORIE

Lorsque votre chat ouvre la bouche : c’est la catastrophe, une odeur nauséabonde se dégage de sa gueule ! La mauvaise haleine du chat, que l’on appelle aussi halitose, peut avoir plusieurs causes : un manque d’hygiène bucco-dentaire, une mauvaise alimentation ou une maladie plus grave. On vous explique tout ! 

Mon chat a mauvaise haleine que faire

La mauvaise haleine chez le chat : les causes.

La mauvaise haleine chez le chat, outre le fait d’être clairement désagréable, ne doit pas être prise à la légère. En effet, elle peut s’accompagner de douleurs et peut être le signe d’une maladie sous-jacente. Voici quelques pistes à explorer si votre chat a mauvaise haleine. 

  • La mauvaise haleine du chat : le tartre

Comme nous, les félins peuvent avoir du tartre et de la plaque dentaire. La mauvaise odeur est tout simplement provoquée par leur accumulation dans la bouche de votre chat. Ils forment de petits dépôts jaunâtres visibles à la surface des dents. Ils sont dus à l'agglomération d’aliments et de salive. Lorsque ces dépôts sont présents en trop grande quantité, les bactéries s’accumulent et peuvent provoquer une gingivite ou inflammation de la gencive. Cela provoque aussi une salivation excessive, des rougeurs et gonflements sur les gencives qui peuvent également se mettre à saigner. Les dents du chat peuvent même s’abîmer si rien n’est fait. Enfin, si les douleurs sont trop importantes, cela peut entraîner une gêne chez votre chat lorsqu’il se nourrit. C’est pourquoi l’amaigrissement est aussi un symptôme de la gingivite. Si tous les félins peuvent souffrir de maladies parodontales, il semble que certaines races de chat soient plus prédisposées que d’autres. C’est notamment le cas du British, de l’Exotic Shorthairs et du Persan qui ont des petites mâchoires. 

  • La mauvaise haleine du chat :  une maladie sous-jacente

Une mauvaise haleine peut aussi être le signe d’une maladie comme : 

-une insuffisance rénale, 

-un diabète 

-des troubles gastro-intestinaux

-un problème au foie, 

-une infection respiratoire ou une infection virale

Au moindre doute, n’hésitez pas à vous rendre chez votre vétérinaire pour qu’il puisse examiner votre chat. Si nécessaire, il réalisera des examens plus poussés.

  • La mauvaise haleine du chat : une alimentation inadaptée

La mauvaise haleine chez le chat peut aussi être provoquée par une alimentation inadaptée ou de mauvaise qualité. En effet, les croquettes pour chat agissent un peu comme une brosse à dent. Lorsque le chat  les mâchent, elles entraînent un brossage naturel qui contribue à réduire l’accumulation de tartre et de plaque dentaire. Si votre chat ne mange que de la pâtée, il ne bénéficiera pas de l’action mécanique des croquettes. 

De plus, si votre chat a des problèmes de digestion, cela peut influencer son odeur buccale. En effet, lorsque le système digestif est perturbé, il peut provoquer des reflux acides ce qui peut affecter l'haleine du chat. Pour traiter la mauvaise haleine de votre chat liée aux problèmes digestifs, il est recommandé de faire des ajustement alimentaires en privilégiant des croquettes riches en protéines de haute qualité et faciles à digérer. Chez Franklin, nous proposons une gamme de croquettes pour chat sensible riche en prébiotiques et probiotiques pour une digestion au top. Formulée avec des légumineuses plus digestes, de l’agneau de la dinde et de la valériane, ces croquettes sans céréale contribuent au bon fonctionnement du système immunitaire et de la santé digestive de nos félins. En plus de choisir des croquettes pour la digestion facile, assurez-vous que votre chat dispose toujours d'eau fraîche à boire. L'hydratation est essentielle pour la bonne santé du chat. Plus d'informations dans notre guide sur l'alimentation pour chat.

La mauvaise haleine chez le chat : remèdes naturels et solutions.

Une fois la cause de sa mauvaise haleine établie, il est possible d’agir de plusieurs façons. Vous pouvez aussi suivre ces recommandations pour prévenir l’apparition de tartre et prendre soin de l’hygiène bucco-dentaire de votre chat. 

  • Rendez-vous chez le vétérinaire pour un détartrage

Si votre vétérinaire juge que le tartre et la plaque dentaire sont présents en trop grande quantité, il est possible qu’il vous propose un détartrage et un polissage des dents de votre chat. Ce type de soin s’effectue directement chez votre vétérinaire et sous anesthésie générale. Pour retirer le tartre, le vétérinaire utilise un appareil à ultrasons. Les dents du chat sont ensuite polies pour prévenir une nouvelle accumulation de tartre. Un détartrage coûte entre 50 et 100€ selon les cliniques vétérinaires. Votre vétérinaire peut également vous conseiller des produits dentaires à base de fluor et de chlorhexidine pour prévenir le développement des bactéries dans la bouche de votre chat. 

  • Luttez contre la mauvaise haleine du chat avec des remèdes naturels

Pour éviter de passer par la case détartrage, vous pouvez également utiliser des compléments alimentaires sous forme de poudre ou des sprays bucco-dentaires. Ces produits sont fabriqués à partir d’ingrédients naturels.  

Vous pouvez aussi utiliser un jouet dentaire pour chat, un peu comme les kongs pour chien. Ils sont remplis de cataire ou de valériane qui vont inciter votre chat à les mâchouiller. Le machouillage entraîne un brossage naturel des dents de votre félin. 

  • Changez son alimentation

Si votre chat a mauvaise haleine, nous vous conseillons de mixer l’alimentation sèche et l’alimentation humide. On parle de bi-nutrition. Ainsi votre chat profitera des bienfaits de ces deux régimes : 

-Un brossage naturel grâce aux croquettes chat

-Une bonne hydratation grâce aux pâtées qui contribuent à réduire les troubles urinaires.

Découvrez plus d'informations sur l’alimentation mixte pour chat dans cet article.  

CROQUETTES SANS CÉRÉALES POUR CHAT

Faut-il brosser les dents de son chat ? 

Pour prendre soin de l’hygiène bucco-dentaire de votre chat, nous vous recommandons de lui brosser les dents. Et oui ! Comme pour les humains. Pas de panique, avec un peu d’entraînement, le brossage de dents est très simple.

  • Comment brosser les dents de son chat ?

Il est certain que brosser les dents de votre chat sera plus simple, si vous l’avez suffisamment manipulé lorsqu’il était chaton

-en touchant ses oreilles

-en nettoyant ses yeux délicatement avec une compresse

-en touchant ses coussinets

-en touchant ses dents…etc

En effet, plus vous l’aurez habitué à accepter ce type de geste, plus il se laissera faire. Sans cela, il est fort probable qu’il refuse de jouer le jeu. 

Pour brosser les dents de votre chat, il faut vous munir d’un doigtier ou d’une brosse à dent souple pour chat et d'un dentifrice spécifique. N’utilisez jamais un dentifrice pour humain, il peut être toxique pour votre félin. 

Brossez délicatement les dents de votre chat en commençant par celles de devant. Progressez ensuite vers l’arrière, en faisant des petits mouvements circulaires. Inutile de faire durer le brossage de dents, une minute suffit ! Enfin, sachez que les dentifrices pour chat ne nécessitent pas de rincer leur bouche une fois le brossage terminé. Ils ont un effet longue durée et antibactérien. 

  • A quelle fréquence brosser les dents de son chat ?

Nous vous recommandons de brosser les dents de votre chat deux à trois fois par semaine pour qu’il garde une haleine fraîche. Plus si vous avez un chat prédisposé aux problèmes dentaires.

Enfin, il est important d’attendre que votre chat ait ses dents définitives pour lui brosser les dents. Habituez simplement votre chaton à se laisser toucher la gueule, vous pouvez par exemple toucher ses dents délicatement pour qu’il accepte ce geste une fois adulte.

En maintenant une bonne hygiène buccale de votre chat, vous contribuez à une meilleure qualité de vie de votre animal de compagnie et participez à son bien-être général.

Vous avez un chien ? Découvrez notre article sur la mauvaise haleine du chien.

 

Retour