Retour au journal

Comment protéger son chien et son chat du froid ?

DATE
CATÉGORIE

Froid, humidité, neige… L’hiver est de retour ! Votre animal de compagnie a beau être couvert de poils, il peut lui aussi être impacté par la baisse des températures et tomber malade. Découvrez tous nos conseils pour le protéger du froid et améliorer ses défenses immunitaires. 

proteger mon chien et mon chat de l'hiver froid neige

Protéger son chat et son chien du froid en hiver : les bons gestes.

  • Prévoyez les promenades au bon moment

Votre chien doit faire ses promenades qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige ! Ces moments sont indispensables pour qu’il fasse ses besoins, mais aussi pour qu’il se dépense et pour son bien-être mental. Alors pas question de les négliger. Cependant, avec la baisse des températures et de la luminosité, nous vous conseillons de privilégier les heures les plus chaudes de la journée si votre emploi du temps vous le permet : autour de 10h et en milieu d’après-midi par exemple. Vous pouvez également choisir de multiplier les promenades courtes : 4 à 5 balades de 10 à 15 minutes par jour. Ainsi, votre chien ne subira pas trop le froid. Enfin, n’oubliez pas de bien le nettoyer et de le sécher lorsque vous rentrez de balade, surtout s’il a plu ou neigé, car votre compagnon à quatre pattes a pu être exposé à du sel de déneigement, qui est un produit toxique pour les chiens. Voici nos astuces pour un nettoyage parfait de votre chien au retour de promenade : rincez ses pattes à l’eau claire, puis frottez-le avec une serviette chaude au niveau du poitrail, du ventre, des coussinets et entre les orteils où la neige peut venir se loger. Une dernière chose : empêchez votre chien de manger la neige. Si elle n’est pas dangereuse en soi, elle peut toutefois provoquer des vomissements ou des diarrhées. Consultez notre article pour en savoir plus sur les promenades de votre compagnon à quatre pattes.

Si vous avez un chat et qu’il a l’habitude de sortir, laissez-le faire, mais veillez bien à ce qu’il ait toujours accès à l’intérieur : une chatière ou une fenêtre ouverte. Si votre félin a froid, il aura de lui-même le réflexe de venir se réchauffer à l’intérieur. Vous pouvez également lui installer un petit abri à l’extérieur pour qu’il s’abrite du vent si nécessaire. 

  • Adaptez sa ration alimentaire

On vous l’expliquait déjà dans cet article : il est très important de respecter la ration alimentaire de votre chien ou de votre chat. En donnant la ration exacte dont il a besoin, vous lui apportez tout ce dont il a besoin pour affronter son quotidien, et vous le préservez du surpoids ou des carences. Cependant, il est parfois nécessaire de faire quelques ajustements, notamment en hiver lorsque les températures refroidissent. Ce changement s’applique seulement aux chiens et chats qui ont accès à l’extérieur. Eh oui, ces derniers auront besoin de plus d’énergie pour réchauffer leur corps. La dépense énergétique n’est pas la même chez un chat habitué à vivre en intérieur et qui passe sa journée au chaud, enroulé dans un plaid, contre un chat qui se balade toute la journée dehors. Ce sont les glucides qui vont lui apporter cette énergie supplémentaire, pour en savoir plus, consultez notre article. De même si vous avez un chien qui pratique des activités d’hiver telles que la course en traîneaux, le ski ou la rando dans la neige, il aura besoin d’une ration plus adaptée. C’est pourquoi, vous pouvez augmenter la quantité de croquettes en hiver (vous pourrez recevoir la dose à l’arrivée du printemps). 

  • Attention à la déshydratation

Même si les températures diminuent, votre chien ou votre chat doit toujours avoir accès à une gamelle d’eau fraîche et propre ! Eh oui, les risques de déshydratation n'arrivent pas uniquement en été (cf notre article : comment protéger son chien de la chaleur). Cela peut se produire dans les intérieurs surchauffés, dans les maisons équipées de radiateurs électriques et même dehors lorsque le temps est froid et sec. 

  • Installez-lui un petit coin au chaud 

En hiver, votre chien ou votre chat apprécie lui aussi d’avoir un petit coin douillet ! Surtout chez les animaux plus sensibles au froid comme les races nues. Installez donc son panier à l’écart des courants d’air, ajoutez-y un plaid ou un coussin. Pour les chats, vous pouvez aménager son arbre à chat ou lui installer un coin en hauteur. Il existe même des paniers pour chat type hamac que l’on peut accrocher à son radiateur.  

  • Optez pour une cure de compléments alimentaires

Les compléments alimentaires peuvent être pris toute l’année, cependant faire une cure au début de l’hiver peut aider votre chien ou votre chat à renforcer ses défenses et ainsi résister aux petits virus saisonniers. Chez Franklin, nous avons conçu une gamme de compléments alimentaires naturels pour vos animaux de compagnie. 

-Le Booster canin pour les chiens contient plusieurs principes actifs comme le psyllium pour combattre la constipation et la diarrhée, des moules à lèvres vertes pour améliorer les douleurs chroniques liées à l'arthrose ou encore la spiruline pour fortifier l'organisme et le système immunitaire. Il suffit d’ajouter cette poudre directement dans les croquettes ou la pâtée de votre chien.

-Pour les chats, nous avons créé l’élixir félin, une huile multi-fonctions. Elle est formulée avec de l’huile de poisson riche en EPA et DHA, des acides gras essentiels pour le pelage et les articulations, de la vitamine E, un antioxydant indispensable pour soutenir la fonction immunitaire ou du tryptophane pour améliorer le bien-être de votre chat. Il suffit d’en verser quelques gouttes dans sa gamelle.

Les changements de saison, comme le passage à l’hiver peuvent affecter votre animal de compagnie et le fragiliser. C'est pourquoi nous recommandons de commencer une cure pour l’aider à affronter cette période. 

Protéger son chien et son chat en hiver : les accessoires anti-froid.

  • Le manteau : l’accessoire indispensable pour lutter contre le froid

En fonction de sa race, votre animal ne réagira pas au froid de la même façon. Les chiens nordiques comme les Huskys, les Malamutes ou les Samoyèdes sont très rustiques et ne craignent pas les coups de froid. Cependant les chiens de petite taille, les races à poils ras ou nus sont plus à risques. Tout comme les chiens seniors, les chiots ou les chiens malades qui sont plus sensibles aux basses températures. C’est pourquoi, nous vous conseillons de les équiper d’un manteau lorsque vous partez en balade. Il en existe de toutes les sortes (couleurs, matières, style, prix) et pour tous les gabarits : imperméables, polaires… Eh oui ! Bien plus qu’un accessoire de mode, le manteau peut protéger votre chien du vent, de la pluie et d’un coup de froid ! Veillez à choisir un modèle confortable et adapté à la taille de votre chien. Pour en savoir plus sur les races les plus sensibles au froid, consultez notre guide des races de chien et notre guide des races de chat.

  • Protéger son chien et son chat en hiver : n’oubliez pas ses coussinets 

Les coussinets sont une zone très sensible aussi bien pour les chiens que pour les chats. En hiver, s’il neige ou si le sol est gelé ou salé, ils peuvent être brulés ou à vif. Comment les protéger ? Avec des lotions ou des crèmes grasses (un peu comme de la vaseline). Si votre chat ou votre chien abîme ses coussinets, rendez-vous rapidement chez votre vétérinaire car cela peut être très douloureux. Vous pouvez également opter pour des petits chaussons ou des bottines s’il neige beaucoup.

Protéger son chien et son chat du grand froid : prévenir les risques d'hypothermie. 

L’hypothermie est associée à une exposition prolongée au froid avec une baisse de la température du corps en dessous de 35°C. Les chiots, les chatons, les animaux de compagnie âgés et les animaux aux poils ras, sont les plus vulnérables à l’hypothermie. Quand les températures chutent en dessous de 0°C et que le risque de verglas augmente, ne laissez pas sortir votre animal de compagnie dehors et si cela est vraiment indispensable ne restez pas trop longtemps à l’extérieur. Et une fois rentré, gardez votre animal à quatre pattes dans une pièce chaude, à l'abri des courants d’air, placer des couvertures dans son panier. Soyez toujours attentifs aux premiers signes d'hypothermie :  tremblements, difficultés à respirer, difficultés à se déplacer. En cas de risque, il faut consulter en urgence votre vétérinaire.

Nos compléments alimentaires pour lutter contre le froid

L'arrivée du froid marque aussi l'approche des fêtes de Noël. Votre animal a-t-il été sage ? Trouver une idée de cadeau pour votre chien dans notre jolie sélection. Vous avez un chat ? C'est par ici !  Enfin, consultez notre article pour passer un Noël serein avec votre animal de compagnie.